Quelles sont les différentes primes disponibles pour l’utilisation de pellets en Belgique ?

Le pellet, ou granulé de bois, constitue une solution de chauffage écologique et économique pour les foyers en France et en Belgique. Fabriqués à partir de sous-produits du bois, ces petits cylindres sont le fruit d'un processus de compactage et de traitement respectueux de l'environnement. Utilisés dans des appareils adaptés comme les poêles à granulés ou les chaudières à bois, ils offrent une chaleur efficace et polyvalente, pouvant servir de réchauffement d'appoint ou principal. La certification Flamme Verte assure une performance énergétique optimale, en permettant aux ménages de bénéficier d'aides comme MaPrimeRénov' ou la prime CEE. Cette démarche, encouragée par les dispositifs de rénovation, favorise des économies sur vos factures tout en réduisant l'empreinte carbone.

Les différentes suventions disponibles en Belgique

En Belgique, diverses aides sont disponibles pour encourager l'adoption des granulés de bois comme solution de système thermique écologique, comme la prime énergie Effy. Annoncée en octobre 2022 par le Gouvernement fédéral, une prime pellets forfaitaire de 250 euros est prévue pour les ménages privilégiant le pellet comme mode de système de chauffe principal, avec une demande possible dès le 1er février 2023. 

A lire également : les dernières idées d’aménagement pour une salle de bain zen et apaisante

Prime en Wallonie

En Wallonie, une prime est également octroyée pour soutenir l'aménagement d’une chaudière biomasse par un artisan professionnel qualifié au meilleur prix, avec des montants variant selon la catégorie de revenus du ménage, allant de 1 800 eur à 10 800 eur. Il est par exemple possible de faire appel à la prime énergie du groupe Effy.

A découvrir également : Comment faire le bon choix d'une caisse à outils Milwaukee Packout ?

Prime à Bruxelles

À Bruxelles, bien qu'il n'existe pas encore de subvention spécifique pour le chauffage aux combustibles solides, diverses subventions sont disponibles pour d'autres moyens de chauffage écologiques. 

Prime en Flandre

En Flandre, l'obtention d'une subvention pour l'installation de poêle aux pellets est possible, mais uniquement dans le cadre d'une chaudière à pellet servant de chauffage central pour toute la maison. Depuis le 1er juillet 2022, le système de subventions en Flandre a été centralisé sous le nom de MijnVerbouwPremie, regroupant une variété de subventions énergétiques et liées à la rénovation. 

Afin d'optimiser l'efficacité de l'investissement dans le système de chauffe aux granulés de bois, il est recommandé d'utiliser des granulés de bois de qualité ultra premium pour un rendement optimal et des économies d'énergie importantes.

Les autres aides financières

Pour accompagner les foyers dans leur transition vers des solutions énergétiques respectueuses de l'environnement, une variété d'aides est disponible pour la rénovation, adaptée aux besoins individuels des différents ménages et particulièrement à ceux aux revenus modestes. 

Chaque dispositif est conçu pour faciliter l'adoption de solutions écologiques comme l'utilisation de granulés de bois pour le système de chauffe, en contribuant à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à promouvoir la durabilité. Parmi ces aides, vous avez :

  • Le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE)
  • L'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)
  • Les primes énergie
  • La prime CEE 
  • Les subventions de l'Agence nationale de l'habitat (ANAH)
  • Diverses aides locales et régionales

Vous avez également le dispositif MaPrimeRénov' qui représente une initiative gouvernementale visant à encourager les ménages à entreprendre des travaux de réhabilitation énergétique, incluant l'installation de poêle utilisant des granulés de bois. Vous pouvez par exemple solliciter de l’aide MaPrimeRenov’ Sérénité pour les ménages aux revenus modestes et très modestes.

Chaque aide possède ses propres critères d'éligibilité et modalités d'attribution, notamment en termes de performance énergétique et de certification par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l'Environnement). Il est donc essentiel de se renseigner préalablement sur les conditions spécifiques de chaque aide afin de maximiser le soutien financier pour son projet de réhabilitation, tout en intégrant l'utilisation de granulés de bois dans une approche éco-responsable et économique.

Les critères d’éligibilité à la prime pellet

Pour profiter de la subvention, telle que la prime énergie Effy en plus de MaprimeRenov’ Sérénité, en Belgique, certaines conditions d'éligibilité doivent être remplies. Les familles qui utilisent principalement les granulés de bois comme source de chauffage à granulés ne peuvent pas cumuler cette subvention avec d'autres avantages comme le chèque de mazout ou la subvention fédérale sur le gaz au moment de leur demande. 

Egalement, ceux bénéficiant du tarif social pour le gaz ne sont pas éligibles au chèque pellets. Une autre condition importante est que les granulés de bois doivent être livrés en vrac. 

Cette livraison doit :

  • Etre effectuée par une entreprise
  • Avec une quantité d'au moins 500 kg de granulés
  • Etre faite par camion-souffleur, soit sur palettes
  • Etre réalisée entre le 1er juin 2022 et le 31 mars 2023

Respecter ces critères est essentiel pour pouvoir bénéficier de la subvention pellet et des subventions de la part de MaPrimeRénov' et ainsi encourager l'utilisation de cette source de chauffage à granulés écologique.

Les montants disponibles

Pour ce qui est des montants disponibles pour la subvention en Belgique, ils varient en fonction de plusieurs facteurs, notamment du type d'appareil installé et des revenus du ménage. 

Pour un poêle à pellet ou un poêle à bois (poêle biomasse local), le montant de base de la prime est de 400 eur pour la catégorie de revenus R5, pouvant aller jusqu'à 2 400 eur pour la catégorie R1. 

Pour une chaudière biomasse, le montant de base est de 1 800 eur pour la catégorie de revenus R5, avec une possibilité d'atteindre jusqu'à 10 800 euros pour la catégorie R1. Ces montants de base peuvent être multipliés jusqu'à six fois en fonction des revenus du ménage, avec des coefficients de multiplication variant en fonction des tranches de revenus. 

Cependant, il est important de noter que le montant des avantages ne peut pas dépasser 90 % du montant des factures, TVA comprise. Ainsi, il est recommandé de se faire conseiller par un professionnel pour déterminer précisément le montant de la subvention auquel le ménage est éligible, en fonction de sa situation financière et de l’équipement installé.

Les démarches à suivre pour en bénéficier

Pour profiter des subventions pour un poêle à pellet en Belgique, les démarches à suivre sont relativement simples. Premièrement, il est nécessaire de réaliser les travaux d'installation du poêle à pellet ou chaudière à granulés. 

Ensuite, la demande de subvention pour les poêles à granulés doit être effectuée dans un délai maximal de huit mois à compter de la date de la facture finale. Pour cela, il suffit de remplir le formulaire de demande de subvention « Chauffage et Eau Chaude » et de l'envoyer à l'adresse indiquée, généralement au Service public de la région. 

Suite à cette demande, un courrier d'accusé de réception est envoyé dans les 15 jours suivant la soumission de la demande. Une fois les documents analysés, si ces derniers sont acceptés par l'Administration, le montant de la subvention est versé sur le compte bancaire renseigné dans la demande de subvention.

En cas de documents incomplets, une période de 60 jours est accordée pour le compléter à partir de la date de demande de révision des documents. Dans le formulaire de demande, il est nécessaire de renseigner :

  • Ses coordonnées complètes
  • Le numéro de compte bancaire pour le versement
  • Les détails de la commande et de la livraison du poêle à pellet, dont une copie de la note de frais et la preuve de paiement

Pour obtenir des devis pour l'achat et les travaux d'installation d'un poêle à pellet, il est recommandé de faire appel à plusieurs professionnels de la région afin de choisir un professionnel qualifié et certifié RGE pour votre projet de réhabilitation à bon prix. En remplissant un formulaire en ligne, il est possible de recevoir jusqu'à cinq devis gratuits des meilleurs entrepreneurs locaux. 

Ainsi, en suivant ces étapes, il est possible de bénéficier des aides pour l'achat et les travaux d'installation d'un poêle à pellet en toute simplicité, en encourageant l'adoption d'une énergie plus propre et économique, contrairement aux bûches, pour le chauffage domestique de votre logement.

Les conseils pour maximiser les avantages des aides

Pour maximiser les avantages des subventions pour les travaux d’installation d’appareil de chauffage aux granulés de bois tout comme les bûches, il est essentiel de prendre en compte plusieurs aspects. En premier lieu, l'éco-prêt à taux zéro se présente comme une option bancaire avantageuse, en offrant une subvention au pourcentage d’intérêt nul et sans frais de dossier, pris en charge par l'État, pour les propriétaires de logement construit depuis plus de deux ans et entreprenant des travaux de réduction de la consommation d’énergie, incluant l'installation d'une chaudière à granulés. 

Cette aide peut atteindre jusqu'à 50 000 eur, remboursables sur 20 ans, et est largement proposé par les établissements bancaires. Aussi, profiter d'une TVA réduite à 5,5% sur les travaux de réhabilitation constitue un autre avantage financier important. Pour cela, il suffit de remplir une attestation Cerfa dédiée à remettre à l'artisan certifié RGE, qui appliquera alors le pourcentage d’intérêt réduit sur le prix des travaux au sein de votre habitation, dont celle de l'installation de la chaudière à granulés. 

Enfin, en plus de MaPrimeRenov’, il ne faut pas négliger les aides locales et régionales, qui peuvent également apporter un soutien financier non négligeable. Il est donc conseillé de se renseigner auprès du conseil régional, départemental, ou de la mairie pour découvrir les éventuelles aides disponibles. De manière importante, il est possible de cumuler ces différentes aides pour réduire davantage les frais de restauration de logement.

Cependant, il convient de respecter certaines règles, comme faire la demande de subvention énergie en premier pour pouvoir cumuler avec MaPrimeRénov' ou encore la prime CEE. En suivant ces conseils et en combinant judicieusement les différentes aides disponibles, il est possible de maximiser les avantages financiers pour la mise en place de granulés de bois, en favorisant une transition vers une énergie plus propre et économique. Alors demandez vos devis en quelques minutes pour vos travaux d’aménagement de poêle ou de chaudière à granulés de bois afin de bénéficier d’une aide favorable à un montant adéquat de la part d’un professionnel de la transition énergétique.