Les fenêtres et leurs utilités pour les habitations

Les fenêtres sont là pour apporter de la lumière à une maison, assurer des fonctions d’isolation et de ventilation. Elles jouent également un rôle très important dans l’architecture du bâtiment, et le met par la même occasion en relation avec son environnement. Il est tout à fait évident que les fenêtres installées dans un chalet de montagne, ne va pas ressembler à celles qui sont destinées à un appartement. Voila pourquoi, il est essentiel d’avoir une idée des différents types de fenêtres ainsi que leurs caractéristiques, pour pouvoir ensuite faire le bon choix. 

Présentation des différents types de fenêtres

Les fenêtres se différencient selon l’ouverture ainsi que les matériaux de construction. En ce qui concerne les types d’ouverture, vous pouvez retrouver des fenêtres battantes, des fenêtres coulissantes, des fenêtres soufflets, les fenêtres oscillo- battante et même les fenêtres fixes. Les fenêtres battantes ainsi que les fenêtres oscillo-battantes sont les préférés des français. Elles peuvent tous les deux s’ouvrir en grand de manière traditionnelle. La fenêtre oscillo- battante est malheureusement un peu chère. La fenêtre coulissante peut vous faire économiser de l’espace mais sa pose reste une opération très délicate. Si elle est mal posée, l’air peut passer facilement. Le fenêtre soufflet peut vous fournir davantage de sécurité. C’est souvent la fenêtre installée dans les sous-sols, les garages ou les buanderies. Pour retrouver d’autres types de fenêtres, vous pouvez toujours contacter un professionnel de la fenêtre PVC, comme Clément de Freneuse

Sujet a lire : comment choisir la bonne couleur pour une façade de maison

Critère de choix à prendre en compte

Au moment d’acheter votre fenêtre chez le fournisseur de votre choix, vous aurez besoin de considérer quelques éléments : isolation thermique, isolation phonique, sécurité, durabilité, etc. L’isolation thermique est un critère de choix essentiel. Vous pouvez évaluer la performance thermique des fenêtres en tenant compte du coefficient Uw. Il s’agit de la grandeur qui permet d’obtenir les déperditions thermiques du vitrage et des châssis. Si le coefficient est bas, cela indique une meilleure isolation. 

La performance en isolation acoustique de la fenêtre est liée de manière directe au coefficient d’isolation phonique. Plus celui-ci est élevé, et plus l’isolation phonique est importante. Les vitrages, s’ils sont asymétries sont très performants, côté isolation phonique. Il est bon de noter au passage, que les performances en isolation phonique et thermique dépendant aussi de la qualité de pose. Les joints par exemple, occupent un rôle important. 

A lire aussi : Quelles solutions pour renforcer l’isolation d’une maison à ossature bois ?

Le type de vitrage est aussi un élément que vous devez considérer lors du choix de votre fenêtre. Devriez-vous opter pour un simple, un double ou encore un triple vitrage. Le simple vitrage est déjà bien rare, voire même inexistant. Le triple vitrage est plutôt réservé pour de spécifiques utilisations comme les maisons de haute performance énergétique par exemple. De ce fait, le meilleur vitrage sera alors celui à double vitrage parce qu’il représente le compromis parfait en thermes de performances thermiques, apports solaires et prix. 

Conseils pour l’entretien et la durabilité des fenêtres

Pour que vos fenêtres puissent être gardées pour une longue durée, vous avez besoin d’adopter quelques gestes d’entretien. Certaines fenêtres sont en bois alors que d’autres sont en PVC et sont dotées de vitres. Pour chaque matériau, il y a un entretien qui lui est propre. 

Fenêtres en PVC

Les fenêtres en PVC sont à la fois économiques et ne demandent que très peu d’entretien. Toutefois, pour éviter l’usure, le PVC demande un nettoyage régulier. Vous pouvez pour cela, effectuer un nettoyage sur l’ensemble de la menuiserie et les joints d’étanchéité, chaque année et avec de l’eau savonneuse ou du vinaigre blanc ainsi qu’une éponge. Evitez surtout les produits à base de solvants chlorés. 

Fenêtres en bois 

L’entretien de la fenêtre en bois va dépendre de l’état du châssis. La meilleure option est d’appliquer des solutions hydrofuges. Et le cadre en bois doit aussi être enduit d’un produit insecticide ou fongicide. De cette manière il ne risque pas de se détériorer rapidement, et c’est aussi nécessaire pour éviter la poussée de champignons. 

Fenêtres en alu

Pour les fenêtres en aluminium, l’entretien doit se faire tous les six mois. Si c’est pour une maison qui se trouve en campagne, l’entretien peut se faire tous les ans. La réalisation de ce traitement se fait généralement en trois simples étapes : 

  • Laver la menuiserie avec de l’eau contenant du produit détartrant
  • Rincer le tout avec un peu d’eau
  • Passer un coup de chiffon doux